12/10/2007

 

Déverse-toi sur ce monde irréel
Horrible bile!
Pars et ne te transforme pas en malin!

Mon dieu, j'ai si peur...

15:04 Écrit par Lou dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Lou

Je suis à vendre
Au plus offrant
Foutaises!

15:02 Écrit par Lou dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Lou

J'en veux à la terre entière!
Les larmes enflamment ma gorge,
La peur me corse la poitrine,
Je suis effrayée,
Tout s'effondre,
Ma chair
Ne me lâche pas!

15:01 Écrit par Lou dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

31/07/2007

 

Comme les passages à vide se faisaient rares,

Celui-ci m'a surprise.

Pas vraiment déstabilisée mais disons, plutôt, vidée.

 

Une page blanche impossible à remplir

Ou avec des mots qui ne veulent rien dire

Avec des phrases sans début

Avec des images floues

 

Et j'ai toujours l'impression de revivre

quand un jour, sans prévenir, sans pression, tout revient...

 

Les mots, le sourire, l'entrain, la légèreté, le goût, la volonté, l'envie et les besoins...

 

J'ai pourtant peur de septembre... On me dit de m'y préparer... Tous les anniversaires, même de ceux-là...

 

Que les dieux, déesses, les diables, les diablesses et toutes les idoles soient avec moi!

18:55 Écrit par Lou dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/07/2007

Sale temps

Le nettoyeur de trottoir assis sur le muret d'en face reprend son souffle

Epuisé semble-t-il...

Le chat noir écrasé sur le Boulevard Général Jacques expire couché sur le flanc

Fauché dans son élan...

Les arbres de l'avenue Winston Churchill peints d'un coeur blanc n'ont rien demandé

Et je vais être en retard...

 

Je n'y arrive plus...

Je n'ai plus de souffle...

On me coupe dans mon élan...

Je suis sans cesse en retard sur tout...

 

13:25 Écrit par Lou dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/03/2007

je suis donc je cache

On revient toujours à ses anciennes amours...

 

Moi je suis comme ça!

 

Il me dit que je suis bonne mais je ne le crois pas

Il me dit que j'ai du talent mais je ne le vois pas

Il me dit que je dois continuer mais je ne sais pas

Il me dit que je vais bien mais il ne sait rien

 

Je lui cache tout même à lui.

Et pourtant c'est mon thérapeute!

 

 

17:51 Écrit par Lou dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

28/09/2006

Bye

Il n'est pas utile d'aduler les morts...

Je l'ai soutenue vivante...

J'ai accompli ses dernières volontés...

 

J'ai rejeté leurs reproches...

Pourquoi sont-ils venus?

Sans fleurs...

Sans pleurs...

 

Elle est partie...

Elle s'accrochait mais ça ne servait plus à rien...

Elle dormait déjà d'un sommeil profond...

De celui où on dort de toute une vie...

 

Insupportable vision que ces apnées...

Et souvenirs difficiles car les derniers...

 

Je dois attendre que l'oubli fasse son oeuvre...

Et que ne me revienne que l'image

D'un petit bout de femme

Plein d'énergie et d'envie de rire...

 

Je n'ose pas aller chercher son sac enfoui dans le coffre de ma voiture...

Plus d'une semaine déjà ...

11:02 Écrit par Lou dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

25/08/2006

A ma tendre et courageuse

L'espoir de ses doigts croisés

a été bafoué...

 

Colère?

Non, dépit plutôt...

 

Ainsi va la vie, elle abandonne à bout de force

Elle est calme, sereine même si le mal-être

a repeint son visage de gris

 

Elle a pris sa décision,

elle ne veut plus qu'on s'acharne

J'attends les moments où sa vie

sursaute encore, où la couleur revient un peu

Je profite, j'essaie d'être là

à côté, pour la faire rire

ou pour pleurer

Quand je peux, dès que je peux

 

Elle a tout compris même si c'est

avec ses mots de vieille enfant

Elle a mieux compris mais je me demande

Si elle accepte

Et d'ailleurs, si on peut accepter

 

 

13:08 Écrit par Lou dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

18/08/2006

Détresse amère

Je ne m'attendais pas à autant de déboires.

Mamy s'accroche à un fil et voudrait parfois le lâcher simplement. Son état évolue trop vite pour comprendre quoi que ce soit.

Mon homme retombe dans la merde des spéculations et se sent faible à nouveau.

Ma meilleure amie me montre son intolérance et je l'éloigne. Je n'ai que faire de la morale moralisatrice.

 

J'use les touches du téléphone, du clavier et le levier de vitesse n'en peux plus de mes changements brutaux et désorganisés.

 

Je n'en peux plus de devoir rassurer des gens qui ont tous les droits.

Les coacher et les mettre sur la voie de leurs envies.

Et moi entre chômage et freelance, je m'efforce de jongler avec les missions, les visites à l'hôpital et les banalités essentielles de survie.

Je préfère la liberté mais je paie le prix.

 

Je me sens moche, vide et inutile.

Je dompte ma tignasse et je maquille mes yeux pour faire bonne figure.

Je l'ai toujours fait.

Montrer que je tiens le coup, surtout à elle.

 

Et puis, parfois, sur le chemin de retour, je hurle pour m'échapper un peu.

Je n'essuie plus les larmes, je laisse couler l'horreur de mes yeux.

J'ouvre la porte à ma tristesse dans l'anonymat de l'autoroute car là, je ne fais de mal à personne.

 

 

 

 

 

13:12 Écrit par Lou dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

18/07/2006

Lucidité

On me dit de me préserver...

Mais je ne veux pas regretter

De n'avoir pas passé assez de temps

Avec elle ...

Même si la maladie creuse déjà

Son visage de grand-mère

Pour m'effrayer!

 

Alors, je cours d'un bout à l'autre

Pour avoir toujours l'impression

De vivre

Fuir a toujours été mon issue préférée...

 

Alors, me préserver, ne serait-ce pas un peu exagérer...

09:52 Écrit par Lou dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

05/07/2006

Diagnostic

Une grand-mère, c'est tout ce qu'il me reste ...

Pour pouvoir encore parler d'une famille...

Les femmes étaient précoces chez nous...

Elles faisaient des bébés à 18 ans...

J'ai cassé la tradition

C'est comme ça...

Je ne suis pas faite pour ça...

Faut croire ...

 

Mais, elle, cette jeune grand-mère...

N'aurait-elle pas pu être épargnée de ce diagnostic

Sera-t-il fatal, cet horrible crabe?

Il faut attendre les résultats...

On me parle de tumeur primitive...

Primitive ...

Ce mot semble sonner faux dans les mots de la maladie...

Serait-il là pour encore allourdir encore celui de tumeur...

 

L'effondrement remplace la colère

Colère que j'ai contre ces médecins incapables

De voir que ma grand-mère, seul reste de mes racines,

Se fait manger par ces métastases ...

Effondrement de moi ...

 

Même pleurer, je n'y arrive pas ...

Mon ventre, mes yeux sont secs et pourtant

Je bous et brûle ...

Je subis l'autisme de ma souffrance muette et refoulée

Je suis sans mot et ce n'est pas une première.

13:49 Écrit par Lou | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

04/07/2006

Nostalgie de l'aube...

Pourquoi est-ce toujours quand on quitte un endroit qu'on s'aperçoit qu'on y était quand même un peu chez soi...

Est-ce la même chose pour tous ceux qui vivent ailleurs un jour...

J'avais envie d'un ailleurs

J'en avais même un besoin si fort

Que même la Sibérie m'aurait convenu

 

J'en ai bavé parfois, beaucoup et un peu

Du coup, je ne pensais pas m'attacher à ces petites choses

Qui ont rendu ma vie là-bas supportable

Et là, je voudrais parfois revivre juste un peu tout ça

Ou alors avoir tout toujours et tout le temps

 

Mais je suppose que c'est courant

Pas la peine de s'en faire

 

Ici, c'est bizarre

Pas avec Melle M car elle, c'est toujours pareil

Mais je me sens rattrapée par de vieux cauchemars

La proximité de ces êtres me rend nerveuse

Je fais bonne figure

Mais je tremble

 

C'est idiot , alors, je me contrôle mais je flanche...

 

Mais je sais que je leur jetterai leur misère au visage!

Si jamais ils osent...

 

 

09:18 Écrit par Lou | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

27/06/2006

Transition ...

L'heure du retour tant attendu mais

aussi tellement redouté

A sonné...

 

Je me sens comme catapultée,

Ici dans cette ville que je dois

Réapprendre à vivre

Au quotidien

Je n'ai eu le temps de rien,

Une soirée,

Des amis tout neufs mais pourtant

devenus si précieux...

Un déménagement, un énorme camion

Où ma vie est entreposée je ne sais où

En attendant ...

 

Un appartement de fonction...

Terrible sensation de vivre à l'hôtel

ça n'arrange rien...

 

J'ai le blues ...

Sensation de devoir

Tout reconstruire...

J'ai les murs et les fondations

Je dois juste y mettre un peu de couleurs

 

Mais les choix de couleurs...

Différences ... et similitudes...

Un seul mot d'ordre: minimal...

 

 

17:33 Écrit par Lou | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/05/2006

De l'air...

Serait-ce la fatigue...

Ou l'approche du retour...

Ou encore la peur du changement...

Ou les engagements pris...

 

Mais je sens monter...

La même angoisse...

Qu'à l'époque...

 

J'ai un drôle de pressentiment...

Il m'opprime la poitrine...

Depuis ce matin...

Levée aux aurores...

Route de nuit...

 

J'ai peur ...

Il faudrait qu'il m'appelle...

J'ai vraiment peur à nouveau...

 

Je m'étais promis...

Pourtant...

De ne plus vivre ça...

 

Serait-ce la fatigue...

Ou bien la vraie peur ...

 

Je suffoque...

Et mes yeux brûlent...

 

Devrais-je me réfugier...

Là ou ici ...

 

J'ai peur ...

20:49 Écrit par Lou | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

12/04/2006

Nouvelle aube...

Je traverse les jours

A l'allure d'un cheval de Troie

Je m'introduis partout

Je jongle avec les contacts

Je me rends publique

Je me vends et prostitue mes idées

 

Les nuits m'inspirent

d'autres tourments...

 

C'est seulement quand je dors

Que je l'entends respirer

Que je le sens me toucher

 

Dès lors, ma peau frissonne

Et la chaleur me quitte

Juste quelques instants

Pour laisser place à une sorte

De manque

 

Il part avant moi ...

Et me laisse seule

Dans cette ville qui

M'a peut-être amadouée

Mais pas convaincue

Je ne suis pas née à la bonne époque

 

Je dois

Me concentrer sur chaque particule

D'émotions et les rendre fertiles

Me faire plaisir

M'étendre

M'écouter respirer moi

Et attendre...

 

Tout vient et tout arrive!

13:50 Écrit par Lou | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Soif de béatitude

Fin d'une soirée arrosée...

Lèvres agacées par le tanin...

Chaleur innondant la cornée...

Ivresse d'un moment...

Euphorie d'une victoire

 

J'en ai bavé assez !

 

La réalité m'a attrapée...

Elle m'angoisse

et m'étourdit à la fois

 

Mais serait-ce plutôt ce breuvage?

 

 

 

 

00:17 Écrit par Lou | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

07/04/2006

Fuite en avant...

C'est une drôle de sensation de survivre à la réalité

Un sentiment de victoire

Accompagné d'une pincée de bien-être

 

Quand il fait beau dehors

Et que les nouvelles sont bonnes

Il m'en faut peu

Pour sourire et faire de cet intermède

Un moment

 

Pourtant, je sens depuis quelques temps

Les souvenirs de mes géniteurs

Me hanter à nouveau

A force de les oublier

Je les avais réellement fait disparaître

 

Mais ce n'était que leurre

Ce sont des spectres

Et ils reviennent me hanter

Je me suis même surprise à les défendre

Récemment

 

Je suis pourtant vite revenue sur mes propos

Bizarre comment spontanément

Les vérités sortent parfois

 

Cela fait deux ans et demi que

Je suis partie loin d'eux

Fuite en avant

Avec un objectif: faire de mon choix

Le meilleur

 

Je dois sûrement encore être

Dans l'angle de mon cercle vicieux...

09:58 Écrit par Lou | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

09/03/2006

Le cercle...

Comme en art, les ombres sont aussi importantes que la lumière...

Je ne sais plus où j'ai lu ça et je n'ai donc pas de références à donner

 

Toutefois, je trouve cette phrase judicieuse

Elle me permet de me justifier

De me conforter dans mon idée

Et d'accroître ainsi ma confiance en moi

 

Je n'ai pas envie de me surpasser

Juste de vivre au gré de mes désirs

 

Vivre ma vie au grand jour

En pleine lumière

Faire en sorte qu'elle corresponde le plus possible

à mes envies

Pour m'éblouir

 

Et vivre parfois dans mes ombres

Quand je suis insatisfaite

Et faire ainsi ressortir

Les étincelles pour allumer

Mes envies

 

Arriver à une sorte de cycle

Un cercle

Non pas un cercle vicieux

Une harmonie

 

Carpe diem disait-il !!

 

 

 

19:07 Écrit par Lou | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

24/02/2006

 

Je sens monter une colère sourde

Et je pressens une crise

A venir

Difficile à gérer

Echappée nécessaire

 

Alors, aide-moi

Aide-moi à la canaliser!!

Je me concentre sur les touches

Je tape sans savoir trop quoi

Je suis entre le besoin de tout casser

Et celui de me maîtriser

 

Fragilité révoltante des relations

ça me rend folle

ça me rend dingue

ça me révulse

Je ne comprends pas

Et de toute façon,

Je ne VEUX pas comprendre

 

Autant de manque de savoir être

Alors que c'est pourtant si facile

Dangereux peut-être mais si facile

Animaux doués de pensée

Savoir ressentir les émotions

De manière vraie et sincère

Pas de chiqué, pas de pré mâché

De l'intérêt vraiment intéressé

De la sincérité

Pas de faux-semblants

Plus de faux-semblants

 

En pratique,

Dès le besoin satisfait,

Dès l'intérêt estompé,

On esquive

On balaie

Mais on ne jette pas

On garde dans un coin de la pièce

Au cas où ...

 

Au cas où quoi??

Croyez-vous que je puisse

Supporter ça?

NON

 

J'en ai plus qu'assez

Je vais cesser

ça me fait finalement

Trop mal

 

Faut croire que j'aime qu'on me malmène

Sevrage indispensable

Je connais le traitement

 

 

 

14:39 Écrit par Lou | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

23/02/2006

Noir Blanc Rouge

Je n'aime pas les ongles longs

Et je n'aime pas les fioritures

 

Elise parfois me donne envie

De vernir mes ongles carrés et courts

De rouge noir

Elegance et féminité

Sans avoir l'air d'une catin

 

Rouge noir

Et pull noir

Maquillage léger

Peu d'ombre

Teint pâle

Couleur des yeux: verts

 

Je m'aperçois que je ne suis parfois

que futilité

Mais j'insiste

toutefois

Je ne suis pas inutilité!!

 

 

12:38 Écrit par Lou | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/02/2006

Touchée de plein fouet par la grisaille

Il est des jours où se lever n'est

Pas chose aisée

J'étais d'accord d'ouvrir les yeux

Mais certainement pas de quitter les draps

J'avais envie de lire au lit

J'adore ça

Pas envie de me refaire la face

Pas envie de masquer les cernes

Et la mauvaise mine des temps gris

Pas envie non plus de me noircir

Les yeux

Pas envie de me lisser les cheveux

Pour répondre aux standards bureautiques

Les laisser libres de leurs mouvements

Incompréhensibles

Pas envie de me revêtir

Mais de faire l'éloge de la paresse

Au creux de mon peignoir d'éponge

Tout neuf

 

Faut que je lise cette connerie de livre d'ailleurs !!

 

 

 

 

10:08 Écrit par Lou | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

14/02/2006

Je vous demande pardon???

Je me demande parfois si je ne devrais pas

Me marier avec Melle M !!

17:27 Écrit par Lou | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

13/02/2006

 

Je pensais...

Je songeais...

J'interprétais...

Je rêvais...

 

Sur de fausses notes...

Le dégoût de mes désillusions

Me pèse à nouveau...

 

17:22 Écrit par Lou | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

J'en tire quoi de tout ça?

Un an et demi, c'est plutôt court ...

Mais j'avoue que ce fut intense,

Et même assez profond,...

J'ai gagné, outre une belle dépression,

Un certain fouillis d'expériences diverses...

Suit maintenant une tendance décisionnaire

Où je commence à voir comment je peux

Tirer parti de cette foutue merde

Il y a en clair deux solutions:

- ils me disent oui et je signerai peut-être

- j'entreprends et là ça se complique

J'avoue que la solution idéale serait

Une combinaison des deux

Histoire d'avoir les avantages

Et un max de fric !!!

 

 

15:58 Écrit par Lou | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/01/2006

A vendre ...

Aujourd'hui, des gens sont entrés chez moi

Des gens que je ne connaissais pas

Des gens comme moi, comme vous, comme nous

Ils ont regardé partout

Ouvert les placards

Sont entrés dans ma chambre

Ont regardé chez moi

 

J'avais envie de leur crier

"C'est encore chez moi"

Bas les pattes !

Ils ont craqué pour les mêmes choses que nous

Et moi je me sentais bizarrement envahie

De leur coup de coeur

 

Je suis partagée entre l'envie de partir d'ici

Pour retrouver ma ville, MA vie

Et l'envie de cet appartement

Que j'ai aimé dès le premier coup d'oeil

 

Entre deux eaux ...

Entre deux rives ...

Entre deux pays ...

 

Mon coeur balance

Mais la raison tranchera

Pour moi

Qui ai toujours

Un problème de choix...

 

 

 

19:06 Écrit par Lou | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

20/01/2006

Je ne suis pas synchro...

Pendant mes années 20 et quelques

Il m'étais aisé de remettre les choses à plus tard...

A 30 ans, je me sentais bien

Les projets plein la tête mais aucune urgence à les réaliser

Jusqu'au jour où peu à peu

Je réalisais qu'il fallait aller de l'avant

Sous peine de se faire rattraper par

Une certaine horloge ...

Là serait la raison

Agir en même temps que cette horloge

Mais je pressens au plus profond

Un solide décalage entre cette montre biologique

Et la montre mentale

Dont les aiguilles fonctionnent au ralenti

Elles avancent, je le sens

Mais moins vite que les autres ...

Je me demande si un jour

Elles pourraient accélérer la cadence

Et rejoindre les autres ...

A temps ...

 

Voilà qui me questionne ...

Même si je repousse la pression sociale

Je ne peux toujours pas m'empêcher

De m'opprimer à moi seule ...

 

18:26 Écrit par Lou | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

19/01/2006

Sur l'impatience...

J'en ai marre d'attendre !!

J'attends un coup de fil...

Demain...

Mais je ne peux plus attendre!!

Je tremble...

Je voudrais mon coup de fil...

Car je ne veux pas attendre !!

Je vous avertis

Mes nerfs pourraient craquer ...

 

Ne me faites pas attendre !!

 

Bien, j'aurai prévenu...

 

 

 

 

17:52 Écrit par Lou | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

05/12/2005

L'ère de rien

C'est le grand désordre tout autour!
Tout le monde fait l'autruche
Et moi aussi !
 
Peu attachée à cet inconfort
Je pense hiberner
Et me réveiller à l'odeur de la frangipane...
 
Sans avoir laissé de paillettes sur l'oreiller !
 
 

18:08 Écrit par Lou | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

02/12/2005

Un problème avec la cyclothymie?

Parce que
Ce n'est pas une fessée ou une gifle qui me fera peur
Car maintenant
Enfin aujourd'hui,
Le diable peut me passer sur le corps
Je n'en ai que faire
Car sur mon nuage à moi je suis
Et j'y suis bien
Car j'y suis arrivée toute seule
En faisant de mes bas, des hauts
 
Bousculez-moi !!
Je n'en ai que faire
Je tiens fermement sur mes talons !!
Je me tiens droite
Plus besoin de latte dans le dos
 
Et puis de toute façon, je ne pense qu'à moi
A ma petite personne
Car les mécréants de mes paroles,
Et bien...
Je n'en ai que faire !!
 
 
 

15:16 Écrit par Lou | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/11/2005

Dégâts assurés !!

Je sens que de mauvaises ondes pèsent sur le week-end ...
J'aurais envie d'être à mille lieues d'ici ...
 
Mais si je reste positive, au moins, je suis au courant !!!

17:42 Écrit par Lou | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |