29/06/2005

Rétrospective

 
Vous parler de lui...
D'une époque de ma vie qui refait surface
Sans douleur aucune
Non, en souriant même!
Par ma lecture actuelle "Faiblesses" d'Anatole Parthes 
Ce livre est un de ses livres préférés.
Je voulais le lire pour savoir ce qui lui plaisait
Je sais sa part d'ombre
Je sais qu'il se bat tous les jours
Moins maintenant
Mais encore quand même
 
Il est ce qu'on appelle un joueur compulsif
Pris de pulsions, il joue
Pas au grattage ... au black jack, à la roulette !! Là où les mises peuvent être hallucinantes...
Il a joué avec le feu, avec l'argent, avec moi, avec les autres
Il a joué
Il a joué
Et il a perdu
Mais au final, je pense que nous avons gagné!
 
1/
J'ai vécu avec lui d'abord sans le savoir...
Je ne vérifie jamais... Je ne compte pas... Encore maintenant, je n'y attache aucune importance...
J'ai découvert a postériori son fonctionnement... avec moi...
Je les appelle "les assauts de la passion"
S'il avait gagné, il revenait à la maison plein d'une énergie et d'une excitation qui le poussait à consommer tout ce qu'il voyait. Il me prenait souvent violemment, me réveillait et me sautait brutalement. La passion du jeu, l'excitation qu'il en recevait débordait dans notre lit. Ses yeux étaient remplis d'ambition, de hauteur. Il m'a dit ensuite que cette énergie lui venait de l'impression qu'il avait de maîtriser le hasard de par son raisonnement. Je vous le dis, ce sont des foutaises!
S'il avait perdu, il revenait silencieux, de très très mauvaise humeur, les yeux dans le vide et le soir, il se lovait dans mes bras, demandant de la tendresse et me serrant à me faire étouffer. Nous ne vivions pas ensemble depuis longtemps. Je n'ai rien vu...
J'étais naïve, éperdument naïve...
Je m'en veux encore parfois de l'avoir été autant... Je comprends toujours pas comment j'ai pu avaler toutes ces couleuvres.
Mais bon!!
 
2/
Et puis j'ai su!
Un soir, la veille d'un départ en vacances, on m'a mise au courant de sa passion du jeu, de sa dépendance maladive, de ses dettes, diable, de ses dettes !!!
Je n'ai jamais vécu sur l'or, je connais la valeur de l'argent, il ne m'est jamais tombé dans les mains comme ça...
Et là, a commencé une période où on m'a conseillé de le surveiller, de le sonder, de l'espionner, de le contrôler...
Alors, si jamais cela vous arrive un jour, ne faites jamais ça!!!
N'essayez pas de contrôler un homme !!! jamais, sauf s'il s'agit d'un mouton, mais alors c'est que ce genre d'homme vous plaît.
J'ai vécu l'enfer...
Vraiment!
L'angoisse, la peur au ventre tout le temps!! tout le temps !!
Faire des comptes alors que j'ai du mal à faire une addition...
Être celle qui vérifie pour contrôler...
Horrible!
Se débrouiller à nous deux...
Et surtout, n'en parler à personne !!!
Tabou terrible que la passion du jeu !!! C'est pourtant bel et bien une maladie!
Pendant deux ans, je n'en ai parlé à personne sauf sa mère ... parfois ...
Rien de tout ça n'a marché!!
Il continuait...
Et j'ai failli tomber dans le piège...
J'y suis allée
Pour voir ce qui l'attirait...
 
 
(à suivre)
 

10:37 Écrit par Lou | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

22/06/2005

2 / Empathie

 
Prenez garde au crescendo!
 
89 %
 
Savoir se mettre à la place de l'autre...
 
> oui
 
Parvenir à percevoir objectivement les sentiments d'une autre personne sans nécessairement être en accord avec eux...
 
> si vous le dites
 
Ajuster sa propre attitude
 
> oui
 
Faire preuve d'ouverture d'esprit
 
> oui, alors là, oui!!
 
Être flexible
 
> je l'ai toujours été... influençable... même parfois
 
J'ai longtemps été mal à l'aise avec moi-même, à ne pas oser dire ce que je pensais, longtemps, j'ai ravalé mes paroles devant l'autre, celui qui me dominait, qui me faisait peur et aussi devant celle qui me manipulait en me menaçant d'une rancune terrible...
Longtemps, j'ai calqué mon humeur sur la sienne... Longtemps, j'ai baissé la tête quand elle allait mal... Peur qu'elle s'enferme encore, peur qu'elle plonge encore la maison dans le silence... Silence! Et tout faire pour qu'elle n'ait rien à dire!! Tout, jusqu'à passer toutes les soirées enfermée dans ma chambre parce que je ne pouvais pas sortir... Peste!
Longtemps, j'ai caché ma haine vis-à-vis de ses propos à lui, propos de vieux con provincial qui ne connaît rien à ma vie! Longtemps, j'ai baissé les yeux! Longtemps, je l'ai détesté!
 
Mais je ne suis plus celle-là, bande de vieux d'avant la veille!!!
Vous ne m'aurez pas, bande de chapardeurs!!!
Car si je vous réponds, c'est que je vous tolère...
Rien de plus!!
 
Soulagée, merci page blanche!!!
Je suis consciente de la haine que j'ai pour eux...
C'est pas facile à vivre...
L'avouer me met dans le rang des mauvaises...
Mais leur dire a été libérateur!
 
 

00:37 Écrit par Lou | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

20/06/2005

Merci cher ange

 
J'ai fait repasser un ange...
Sur mon front, j'ai senti la bonne humeur...
Dans ma bouche, les mots sont venus...
Et de loin, je me suis sentie près...
 
Merci cher ange...
D'avoir dit oui...
A mes mots...
 
Je ne mens plus...
Et je ne me mens plus...
 
Pourquoi? Parce que c'est comme ça!! Bordel!
 

23:57 Écrit par Lou | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

18/06/2005

Coutures ensanglantées

 
Une demi-bouteille de bordeaux
Avachie devant la télé
Lourdeur de l'air
Et ...
 
Télé!
Soirée Nip Tuck!
Tout le monde en parle
Et moi je découvre...
Comment rendre la beauté effrayante...
Tout cette chair, cette peau, ce sang, cette graisse sous cutanée, ces scalpels tranchants comme dans du beurre, ces traits rouges, ces masques, ces gueules ouvertes à l'anesthésie, ces corps abandonnés à des mains expertes...
Détourner les yeux d'abord...
Et puis regarder lubriquement, curieusement, vicieusement ces flashs d'interventions de chirurgie esthétique futiles...
Futiles?
 
Recherche de la perfection!
Que d'importance pour une femme...
La jeunesse éternelle...
Ou les corrections de la nature ingrate...
 
Choisir?
Futilité?
Je ne suis pas d'accord...
Je ne suis pas de celles qui disent que l'apparence n'est rien...
J'aime l'apparence...
Désolée, c'est moi aussi ça...
Je sais que quand je me sentirai trop laide, trop vieille, trop malade, que je ne me plairai plus, que je n'accepterai pas mon reflet dans la glace, ...
Je...
ou je ...
ou encore je ...
 
What ever!
On ne fait que passer...
Pas de quoi en faire un fromage...
Pas de quoi baliser...
 
Je suis ivre...
Faudra m'excuser sur ce coup
à moins que l'alcool ne délivre mes inhibitions...
 
(rires)

01:56 Écrit par Lou | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

17/06/2005

Can't Stop Now

 
I noticed tonight
That the world has been turning
While I've been stood here dithering around
Well I know I said I'd wait around till you need me,
beut I have to go
I hate to let you down
 
But I can't stop now
I've got troubles of my own
Because I'm short on time
I'm lonely and I'm too tired to talk
 
I noticed tonight
That the world has been turning
While I've been sat here withering away
Well I know I said I wouldn't leave you behind
But I have to go
It breaks my heart to say
 
But I can't stop now
I've got troubles of my own
Because I'm short on time
I'm lonely and I'm too tired to talk
To no one back home
I've got troubles of my own
And I can't slow down for no none in town
No I can't stop now for no one
 
The motion keeps my heart running
 
From Keane
 

Be yourself and everything will be all right.
 

14:42 Écrit par Lou | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

16/06/2005

(...)

A force de trop jouer avec mon coeur, je l'effiloche, je l'écorche, je le griffe...
Conséquence: il se disloque et j'en peux plus...
Je vais me coucher et je me souhaite bonne nuit!

23:21 Écrit par Lou | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

07/06/2005

1 / Sens du service

 
96 %
 
Je suis sensible...
Très sensible, mais ça je le savais!
Ce que je ne savais pas ou que je voulais peut-être me cacher, c'est qu'il y avait une suite à cette phrase...
 
J'ai oublié des mots!
 
La phrase complète est:
 
Je suis sensible aux signes de reconnaissance
 
Autrement dit:
J'ai besoin de me sentir appréciée
Je mets d'ailleurs tout en oeuvre pour plaire aux autres
J'aime être remerciée, congratulée
 
Voilà pour la définition...
 
Et maintenant, voyons ce que cela donne dans les faits:
 
Plaire est un moteur de motivation...
Alors, même si je peux n'en faire qu'à ma tête par moment,
je ne supporte pas qu'on m'en veuille!
Je déteste les conflits...
 
C'est peut-être de cette façon que j'expliquerai ma passion pour la séduction...
Je suis même tombée dans la dépendance à celle-ci...
Alliée à une bonne dose de naïveté, j'aurais pu croire que ces contacts pouvaient changer ma vie...
Il n'en a rien été...
Car séduire est facile pour qui veut...
Séduire est à la portée de tous...
 
Car très souvent, un seul petit signe de reconnaissance de leur part...
Et je tombais dans le panneau...
Et je m'avouais séduite...
 
Si j'ai concrétisé?
Deux fois!
 
Si je joue encore?
Pas pour le moment!
 
Pourquoi je reste prudente?
Parce qu'on peut difficilement aller contre son moi...
Et peut-être simplement que j'ai encore envie de rêver parfois!
 

17:34 Écrit par Lou | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

Retour à mon objectif premier

 
Après une période de sentiments confus
Voyons voir si je me connais un peu mieux!
C'était le but, non?
Alors, revenons au sujet premier de ce blog!
 
Être capable de parler de moi!
 
Je suis une combinaison de traits de personnalité.
Je ne suis qu'une combinaison de traits de personnalité.
Les uns plus forts que les autres...
Les uns plus présents que les autres...
Les uns plus envahissants que les autres...
 
 
 
 
 
 

16:57 Écrit par Lou | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/06/2005

Me, myself and I

 
Ma nouvelle vie commence!
Je suis dans les starting blocs!
Ma tête bourdonne de nouvelles infos...
Ils veulent faire de moi une psychologue...
Ils m'ont présentée comme telle aujourd'hui...
 
Mais !!!
Mais dites donc !!!
Ne serait-ce pas un tout petit mensonge???
 
Le pire est que j'aime ça!
Le pire est que j'en veux encore!
Le pire est que je veux être la meilleure!
 
 
Alors, comme base, voici mon profil psychologique:
 
Points positifs:
sens du service, ouverture, empathie, flexibilité, extraversion, sociabilité, autodiscipline, structure externe, rigueur, prudence
 
Axes de développement (autrement dit "lacunes" mais pas question d'utiliser un tel mot!!!):
agressivité élevée, affirmation de soi confiance en soi peu élevées, anxiété trop élevée, raisonnement pragmatique, peu de résistance à l'échec, sens de l'urgence peu développé.
 
J'admets que cet outil est une merveille!
J'admets mes qualités sans aucun problème!
Et le pire est que j'admets aussi mes défauts... Ils sont à moi!
Tout ça, c'est moi!
 
Il est clair que tous ces points peuvent être développés... Je le ferai... mais plus tard!
Je suis sur les genoux...
 
Ravie, je suis
Car utile, je sens que je suis!
J'en oublie même les embouteillages interminables...
Foutue infrastructure!! (je devais le dire malgré tout)
 
 
 

17:17 Écrit par Lou | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |