05/07/2006

Diagnostic

Une grand-mère, c'est tout ce qu'il me reste ...

Pour pouvoir encore parler d'une famille...

Les femmes étaient précoces chez nous...

Elles faisaient des bébés à 18 ans...

J'ai cassé la tradition

C'est comme ça...

Je ne suis pas faite pour ça...

Faut croire ...

 

Mais, elle, cette jeune grand-mère...

N'aurait-elle pas pu être épargnée de ce diagnostic

Sera-t-il fatal, cet horrible crabe?

Il faut attendre les résultats...

On me parle de tumeur primitive...

Primitive ...

Ce mot semble sonner faux dans les mots de la maladie...

Serait-il là pour encore allourdir encore celui de tumeur...

 

L'effondrement remplace la colère

Colère que j'ai contre ces médecins incapables

De voir que ma grand-mère, seul reste de mes racines,

Se fait manger par ces métastases ...

Effondrement de moi ...

 

Même pleurer, je n'y arrive pas ...

Mon ventre, mes yeux sont secs et pourtant

Je bous et brûle ...

Je subis l'autisme de ma souffrance muette et refoulée

Je suis sans mot et ce n'est pas une première.

13:49 Écrit par Lou | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

hello! Alors?! Revenue à BXL? à quand ce petit vin blanc sur une terrasse?

Écrit par : crassipan | 11/07/2006

bonsoir je suis très émue par ce que tu écris sur ta grand mère et la vie qui passe,
c'est émouvant et joli
kiissssssssssssssssssssss

Écrit par : pénélope | 27/07/2006

Les commentaires sont fermés.